vendredi 31 janvier 2014

Un pillage sans incendie, c'est comme une andouillette sans moutarde

Il y a peu, le précédent post en fait, je vous parlais de ma volonté de m'améliorer en pâtisserie car oui, fabriquer des gâteaux, des tartes et autres succulentes denrées est ma seconde passion après l'écriture. Je crois qu'il y a le même cheminement dans les deux actes, la réalisation d'un "fait maison" en se basant sur des techniques apprises ici ou là. Mettre mes mains dans la pâte et la façonner, c'est comme plonger dans mon imaginaire et y créer des mondes nouveaux.

Pourquoi je vous raconte ça ? Vous vous doutez bien que j'ai un motif... à peine caché... n'est-ce pas ? Il y a plusieurs mois de cela Antoine Rausch m'a demandé s'il pouvait venir chez moi faire une rencontre un peu particulière. Mais qui est Antoine Rausch ? Et bien, c'est l'inventeur d'un concept qui m'a séduite dès le départ. Il a eu l'idée de tirer des recettes des livres qu'il appréciait et de les partager. C'est ainsi qu'il a créé "Mange ce que tu lis" que je vous conseille vivement de visiter.

Et donc, au mois d'août dernier, Antoine, son frère, leurs appareils photos et caméras ont débarqué chez moi. A moi de leur faire un plat en rapport avec "La Pucelle et le Démon." Je n'ai pas hésité une seconde. Mon personnage principal, Sidoine, est issu du personnage historique Etienne de Vignolles, dit La Hire, et on lui attribue la citation suivante "Un pillage sans incendie, c'est comme une andouillette sans moutarde." J'ai donc fait une andouillette à la moutarde avec des légumes du moyen-âge.

Dans la première partie, je me dévoile.

Dans la seconde, ce sont mes andouillettes que je dévoile. Un grand merci à mon super boucher "Saveurs et Tradition Bouchère" et à son assistante.

Bon, j'avoue que la cuisine en dehors du sucré est moins ma tasse de thé et je me suis faite aidée. Vous pourrez le voir à certains moments de la vidéo. Je vous laisse visionner tout ça et...

Bon appétit !

lundi 20 janvier 2014

Bonne année 2014

Une bonne et heureuse année 2014 à tous !


Et voilà... 2014 est là, qui frappe à nos portes. J'ai ouvert la mienne, sans pour autant prendre de grandes résolutions. Je ne sais que trop bien que les bonnes résolutions sont généralement non tenues. Chez moi, du moins. Ca doit être dû au fait que je suis une vraie tête de mule qui ne supporte pas les contraintes, même quand elles viennent de moi même.

Néanmoins, j'ai des objectifs.
Celui de tenir plus régulièrement ce blog puisqu'il reste mon lieu privilégié pour vous tenir au courant de mes péripéties d'auteur.
Celui de terminer les corrections du second tome d'Opale pour que le comité de lecture de Gallimard Jeunesse puisse se pencher dessus.
Celui d'écrire mon thriller Dimitri et de lui trouver un éditeur
Celui de m'améliorer en pâtisserie, mais ça, ça ne concerne pas vraiment l'écriture. :p

La fin d'année s'est terminée par une bonne nouvelle. Les éditions Asgard se sont enfin rendues compte qu'elles ne m'avaient pas réglé mon dû pour 2012 et ont corrigé le tir. Je m'attends à devoir me battre pour obtenir mes droits d'auteur de 2013, mais peut-être me feront-elles mentir. Je l'espère. Je préfère écrire que de courir les tribunaux.

Autre bonne nouvelle, l'un de mes textes "Non, mais allô quoi..." a été retenu pour l'anthologie "Dimension Système Solaire" aux éditions Rivière Blanche. L'anthologie est dirigée par Arnaud Pontier et sortira en juin de cette année. Pour vous mettre l'eau à la bouche, en voici la couverture, signée Jean-Pierre Normand.