samedi 5 septembre 2009

google analytics

Cet article n'aura strictement aucun rapport avec la littérature. Il a juste pour but de vous prévenir que ce blog est maintenant géré par google analytics.

Ceux qui ont l'habitude de trainer ici leurs guêtres ont peut-être remarqué qu'il y avait des publicités associées à ce blog et ça faisait un bon moment que je me demandais d'où elles provenaient quand hier, j'ai compris que c'était mon compteur de visites qui les affichaient. Elles étaient gênantes et j'ai donc pris la décision de supprimer le compteur des visites. Mais voilà, un blog sans compteur de visites et malgré les gentils commentaires dont je vous remercie ne rend pas compte du passage existant et l'angoissée que je suis a besoin de savoir si quelqu'un vient lire mes âneries de temps à autre ou pas. Du coup, j'ai décidé d'installer google analytics. Cela ne change rien pour vous sauf que j'ai gagné le droit de savoir par quelle page vous passiez pour venir sur ce blog, le temps passé sur ce blog, votre pays d'origine et le nombre de pages et les pages consultées. Je vous rassure, il n'y a aucun identifiant, pas d'adresse ip à ma disposition...

En signant le contrat google analytics hier, j'ai lu que j'étais tenue de prévenir les internautes de ce "flicage". J'aurais pu prendre un autre compteur gratuit mais le problème est que ces autres compteurs font exactement la même chose que google mais sans le mentionner, sans contrat et sans aucune certitude quant à l'utilisation des données. Avec le contrat google, je suis certaine que ces données n'iront nulle part ailleurs que devant mes yeux.

En espérant ne pas vous avoir fait fuir, voici le texte officiel de google analytics :
« Ce site utilise Google Analytics, un service d'analyse de site internet fourni par Google Inc. (« Google »). Google Analytics utilise des cookies , qui sont des fichiers texte placés sur votre ordinateur, pour aider le site internet à analyser l'utilisation du site par ses utilisateurs. Les données générées par les cookies concernant votre utilisation du site (y compris votre adresse IP) seront transmises et stockées par Google sur des serveurs situés aux Etats-Unis. Google utilisera cette information dans le but d'évaluer votre utilisation du site, de compiler des rapports sur l'activité du site à destination de son éditeur et de fournir d'autres services relatifs à l'activité du site et à l'utilisation d'Internet. Google est susceptible de communiquer ces données à des tiers en cas d'obligation légale ou lorsque ces tiers traitent ces données pour le compte de Google, y compris notamment l'éditeur de ce site. Google ne recoupera pas votre adresse IP avec toute autre donnée détenue par Google. Vous pouvez désactiver l'utilisation de cookies en sélectionnant les paramètres appropriés de votre navigateur. Cependant, une telle désactivation pourrait empêcher l'utilisation de certaines fonctionnalités de ce site. En utilisant ce site internet, vous consentez expressément au traitement de vos données nominatives par Google dans les conditions et pour les finalités décrites ci-dessus. »

14 commentaires:

  1. Tu vas pouvoir également apprécier l'outil le plus comique de google analytic : les mots-clés !
    D'ici quelques temps, tu auras probablement une liste de recherches google incongrues qui ont (bizarrement) mené à ton blog ;)
    En plus d'être pratique, c'est donc divertissant :p

    RépondreSupprimer
  2. C'est intéressant de savoir d'où viennent les visites ^^

    RépondreSupprimer
  3. Je vous raconterai... peut-être. ^^ Mais je crois que la majorité de mes visiteurs viennent de la mare... à confirmer. :)

    RépondreSupprimer
  4. Mince, j'ai ratté le fait qu'il fallait avertir les internautes (parce que je l'utilise aussi depuis peu).
    C'est bon à savoir !

    RépondreSupprimer
  5. C'est indiqué dans le contrat qu'on signe. Pour une fois que je lis le contrat. ^^

    Tiens, grâce à cet outil, j'ai vu le passage d'un Américain de New York city. Serait-ce Scott Westerfeld ? Le mystère reste entier. ^^ Ah oui, parce que j'ai écrit à Scott Westerfeld à propos du post précédent. Ceci explique cela. :)

    RépondreSupprimer
  6. Je l'ai installé aussi mais je ne l'ai pas notifié :p (oupsss ^^)

    Si tu vois un Belge pas loin de Liège qui passe sur ton blog, c'est moi :p

    Vivement mon premier New-Yorkais aussi ;-)

    RépondreSupprimer
  7. Ah, c'est toi Liège. ^^ C'est rigolo cet outils. :) Et pour mon new-yorkais, toujours pas de réponse à mon mail. Il doit être en train de chercher un traducteur français/anglais. ^^

    RépondreSupprimer
  8. Tsss... Je vais finir par croire que j'ai mal lu le contrat et fait du zèle. ^^

    Et vous savez quoi ? Je viens de m'apercevoir que j'ai eu un visiteur de Sydney en Australie. Et vous savez quoi ? C'est le second lieu de résidence de Scott Westerfeld... Je crois que mon courrier lui est enfin parvenu. ^^

    RépondreSupprimer
  9. Rohhh mais quelle chanceuse cette Bénédicte ^^

    Bientôt tu vas avoir Stephen King et J.K. Rowling (deux registres différents, mais c'est encourageant :p)

    RépondreSupprimer
  10. Sauf que ça n'a pas dû lui plaire, Graad, puisque toujours pas de mail et qu'il n'est pas revenu... C'est quand même puissant cet outils de google analytics. On peut même savoir quand Scott Westerfeld passe nous voir. Au fait, ils habitent où Stephen King et J.K. Rowling ? ^^

    RépondreSupprimer
  11. Madame Potter doit se trouver quelque part en Angleterre.

    Oui je sais c'est vaste, mais je dois pas ou peu me tromper comme ça. ^^

    RépondreSupprimer
  12. Soit pas si pressée, il cherche juste le bouton "traduction" de google pour te répondre dans la langue de Molière ! ;-)

    RépondreSupprimer
  13. @ Graad : Ah, en Angleterre. Elle n'est pas encore passée alors. ^^ En fait, je me demande bien ce qu'elle ferait sur mon blog. ^^

    @ Aline : Argh... mais qu'il réponde en anglais. Je sais où il est, moi, le bouton ! ^^

    RépondreSupprimer