mardi 4 juillet 2017

Fermeture de mon blog

Bonjour à tous,

je n'ai jamais fêté les anniversaires de mon blog. Je ne sais pas pourquoi, mais j'ai un blocage avec les anniversaires, même le mien. C'est certainement dû à ce temps qui passe et qui nous échappe. Mais parfois, eh bien, il faut bien faire le point, ça devient nécessaire.

Mon blog est né un 16 février en l'an 2008. Autant dire que ça ne date pas d'hier.

Il a subi plusieurs remaniements, des changements de couleur, de style, de bandeau...

En cours de route, j'ai même abandonné l'idée de mettre des libellés aux sujets traités dans mes posts, transformant ce lieu en véritable champ de foire...

Bref, ce blog, c'est moi ! Je ne peux pas le renier.

Et depuis que je me suis lancée dans l'auto édition, eh bien, je ne le trouve plus du tout adapté à la situation.

Je sais que certains préfèrent abandonner les scories en route et repartir sur des bases fraîches, mais il y a toute l'histoire de ma encore très brève, je l'espère, carrière d'écrivain sur ce blog et je ne veux pas qu'elle tombe dans l'oubli. Sait-on jamais, ça peut toujours servir à d'autres. Je sais que certains et certaines savent de quoi je parle. Lancez-vous ! Osez !

Bref, j'ai décidé de remanier ce blog et d'en faire une vitrine un peu plus professionnelle, du moins autant que je le peux, de mon travail. Vous pourrez notamment vous inscrire à des newsletters personnalisées qui vous permettront de voir les couvertures de mes romans en avant-première, de lire des extraits, voire d'autres petits bonus. Je vois des intéressé(e)s par là.

Mais pour cela, il faut que je ferme ce blog.

Quelques temps ! Rassurez-vous !

Je ne peux pas vous donner de date... d'abord parce que je n'aime pas les dates... c'est comme les anniversaires... et puis parce que ça dépendra fortement de la clémence de l'informatique à mon égard. Soit ça passe, soit ça casse. Croisez les doigts !

Donc, ne vous étonnez pas si dans quelques jours, ce blog vous est inaccessible. C'est pour son bien, le vôtre et le mien. :)

Et j'aurai une bonne nouvelle à vous annoncer dès l'ouverture...

Sur ce, je vous dis à bientôt.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire