vendredi 20 janvier 2017

Auto publication et couverture Code Minotaure

Bonjour à tous,

c'est la fin de la semaine et il est temps de faire un petit bilan de la semaine écoulée.

Comme je le disais dans mon précédent post, je me suis lancée dans la couverture de mon prochain roman à paraître, en auto-édition, le code Minotaure.

J'ai parcouru durant de longues heures le site pixabay.com pour trouver les images adéquates. Au passage, je vous recommande chaudement ce site où on trouve des images de très bonnes qualités, gratuites et en majorité utilisables sans contrepartie. Ce qui n'empêche pas de rémunérer les auteurs des dites images avec de petits cafés. Essayez et vous comprendrez pourquoi je parle de cafés.

Bref, je me suis retrouvée avec une dizaine d'images et beaucoup d'enthousiasme à l'idée de les assembler.

Mais voilà... Une couverture, c'est bien beau, mais encore faut-il savoir de quelle taille on la veut...

Je me suis donc inscrite sur KDP, le site d'Amazon pour publier un ebook. J'ai mis une bonne heure à lire intégralement le contrat d'inscription en français avant de le signer. Et j'ai cherché la taille nécessaire de la couverture avant de réaliser que j'étais une quiche et qu'il n'y avait pas de taille pour un ebook.

Je me suis donc inscrite sur CreateSpace, le site d'Amazon pour publier des livres papiers. J'ai mis une bonne heure à parcourir le contrat d'inscription en anglais avant de le signer. Et j'ai cherché la taille nécessaire de la couverture et... j'ai trouvé !

J'ai donc lancé Gimp et j'ai fabriqué ma couverture. Et j'en étais plutôt fière surtout quand mon homme et l'une de mes amies très chères se sont exclamés "Wahou !" en la voyant.

Et puis, je fus prise d'un doute... J'avais créé ma couverture à l'exacte taille nécessaire, mais si je changeais d'avis concernant la taille de mon livre papier ? Si je voulais en faire des posters ?

J'ai donc demandé l'avis d'un expert : Jef Caiazzo, l'illustrateur de mon roman "L'héritier de Clamoria", et il m'a expliqué, bien sûr, qu'on ne faisait pas ainsi... et qu'il fallait que je fasse une couverture de dimension A4.

Et donc, j'ai recommencé... Heureusement, dans ma désorganisation chronique, je commence à m'organiser et j'avais scrupuleusement noté toutes mes interventions sur Gimp pour constituer ma couverture.

Et donc, j'ai terminé aujourd'hui. Vous voulez la voir ?

Allez, je ne vais pas attendre que vous me répondiez, je sens que vous êtes impatients... La voici donc :


Moi, je trouve qu'elle en jette... Et vous ?

Et maintenant ? Eh bien, il me reste encore beaucoup à faire, mais j'avance et c'est le plus important.

Toujours pas de date de publication précise pour l'instant, il me reste encore beaucoup à découvrir dans le monde de l'auto édition.

Mais en attendant, vous pouvez toujours lire "L'Héritier de Clamoria". Sa version électronique est de nouveau en ligne sur Amazon, ici

Bonne lecture et à bientôt.

2 commentaires:

  1. Tout à fait dans le thème du roman, cette couverture. :-)

    N'oublie pas de regarder aussi ce que ça donne en niveaux de gris (because photocopie dans les fanzines par exemple).

    Bravo à toi pour cette lancée. :-)
    L'Amibe_R Nard

    RépondreSupprimer
  2. Coucou Bernard, merci pour le conseil. Alors, j'ai vérifié en niveaux de gris et c'est impeccable. Les fanzines pourront donc la photocopier. :)

    Bises mon Bernard.

    RépondreSupprimer