lundi 27 juin 2016

L'Héritier de Clamoria est de sortie !!!!

Bonsoir à tous,

un petit message pour vous avertir... L'information vient juste de tomber...

L'Héritier de Clamoria est disponible sur Amazon dès ce soir !!!!!

Et demain, sur toutes les plateformes !!!

Moi, je fais "hiiiiii !!!!" là.

Et je laisse la parole à mon éditrice des Editions du 38, de la Collection du Fou, qui en parle décidément mieux que moi...

"L'intrépide capitaine Akatz Ielena est appelée sur la planète Clamoria. La reine se meurt et le prince héritier a disparu. Dans ce royaume matriarcal, monter sur le trône exige d’être une femme. Le prince doit changer de sexe. Mais la colère gronde chez les hommes, ces citoyens de seconde classe. Ont-ils enlevé le prince pour le soustraire à son terrible destin ? C'est ce qu'Akatz est chargée de découvrir.

Dans cette première enquête intersidérale grand format, nous retrouvons la capitaine Akatz, agent mi-humaine mi-féline, que nous avions déjà rencontrée dans les Collectifs du Fou. Fidèle à elle-même, Akatz martyrise avec bonheur son jeune compagnon, le doux Isidore Laime, et peut toujours compter sur sa fidèle IA, Polaris, aussi efficace que jalouse. Un roman SF qui joue avec les codes d'un genre longtemps réservé aux héros masculins pour mieux les renverser."


Passez une bonne soirée.

jeudi 16 juin 2016

Le booktrailer de "L'Héritier de Clamoria"

Bonjour tout le monde,

je n'ai pas été très présente ici parce que je travaillais sur une surprise pour vous...

Je ne suis pas certaine que ce soit vraiment à la mode, mais on en voit de temps en temps ici ou là et il faut le dire... ils sont beaux. Dans un monde où l'image a une place de plus en plus grande, il semble raisonnable de présenter les romans sous forme de vidéos...

Et oui, je parle bien de booktrailers... Si quelqu'un connaît le terme français, je suis preneuse...

Et donc, je vous ai concocté un booktrailer de mon roman "L'héritier de Clamoria" et je dois dire que j'y ai pris beaucoup de plaisir.

Et un grand merci à Sophie pour son coup de main à cette occasion.

Et donc, voilà la bête. Je vous laisse regarder. Et je vous dis à bientôt...