vendredi 31 janvier 2014

Un pillage sans incendie, c'est comme une andouillette sans moutarde

Il y a peu, le précédent post en fait, je vous parlais de ma volonté de m'améliorer en pâtisserie car oui, fabriquer des gâteaux, des tartes et autres succulentes denrées est ma seconde passion après l'écriture. Je crois qu'il y a le même cheminement dans les deux actes, la réalisation d'un "fait maison" en se basant sur des techniques apprises ici ou là. Mettre mes mains dans la pâte et la façonner, c'est comme plonger dans mon imaginaire et y créer des mondes nouveaux.

Pourquoi je vous raconte ça ? Vous vous doutez bien que j'ai un motif... à peine caché... n'est-ce pas ? Il y a plusieurs mois de cela Antoine Rausch m'a demandé s'il pouvait venir chez moi faire une rencontre un peu particulière. Mais qui est Antoine Rausch ? Et bien, c'est l'inventeur d'un concept qui m'a séduite dès le départ. Il a eu l'idée de tirer des recettes des livres qu'il appréciait et de les partager. C'est ainsi qu'il a créé "Mange ce que tu lis" que je vous conseille vivement de visiter.

Et donc, au mois d'août dernier, Antoine, son frère, leurs appareils photos et caméras ont débarqué chez moi. A moi de leur faire un plat en rapport avec "La Pucelle et le Démon." Je n'ai pas hésité une seconde. Mon personnage principal, Sidoine, est issu du personnage historique Etienne de Vignolles, dit La Hire, et on lui attribue la citation suivante "Un pillage sans incendie, c'est comme une andouillette sans moutarde." J'ai donc fait une andouillette à la moutarde avec des légumes du moyen-âge.

Dans la première partie, je me dévoile.

Dans la seconde, ce sont mes andouillettes que je dévoile. Un grand merci à mon super boucher "Saveurs et Tradition Bouchère" et à son assistante.

Bon, j'avoue que la cuisine en dehors du sucré est moins ma tasse de thé et je me suis faite aidée. Vous pourrez le voir à certains moments de la vidéo. Je vous laisse visionner tout ça et...

Bon appétit !

6 commentaires:

  1. C’est génial de te voir en vrai, et… en action ! Miam ^^

    "Un pillage sans incendie, c'est comme une andouillette sans moutarde. »

    Hahaha ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les daleks, c'est bien aussi. ;) Si tu fais la recette, tu me diras ce que tu en penses. :)

      Supprimer
  2. En tout cas, c'est super original, à la fois le concept et la façon dont tu as relevé le challenge ! J'admire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup, Roanne. J'espère qu'Antoine aura bientôt un nouveau reportage recette à nous présenter. :)

      Supprimer
  3. Je rejoins Escrocgriffe, ça fait tout drôle de te voir en vrai !
    En tout cas, chapeau pour la recette, ça donne envie, même si je ne suis pas fan d'andouillette !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je dois avouer que je n'ai pas regardé la vidéo. A moi aussi, ça me ferait trop drôle de me voir en vrai. ^^
      Et pour la recette, il suffit de mettre autre chose que les andouillettes dans la papillote. Il faudrait tester avec d'autres saucisses. Miam. La cuisson en papillote est celle que je préfère. Tu mets tout dedans et y a plus qu'à attendre que ce soit prêt. :)

      Supprimer