mercredi 18 décembre 2013

Fermeture de mes pages Facebook

Je vais commencer par répondre à mon cher Bernard. Oui, oui, Sèvres s'est super bien passé. C'est vraiment un formidable salon où de jeunes auteurs débutants comme moi peuvent rencontrer des pointures du domaine et échanger avec eux. J'y ai croisé beaucoup de gens, trop pour en faire la liste ici, et j'ai été heureuse de chacune de ces rencontres, même s'il y en a eu de bizarres... J'ai profité de l'occasion pour m'offrir mon tout premier Sire Cédric. Entendons nous bien, je parle d'un roman de Sire Cédric. ^^ Je ne l'ai pas encore commencé, mais ça ne saurait tarder. La dédicace me plaît déjà beaucoup. Et oui, les auteurs aussi se font dédicacer des romans...

J'ai une autre nouvelle à vous faire part. Comme vous le savez peut-être, je suis sur Facebook où j'ai ouvert deux pages, l'une pour "Les yeux d'Opale" et l'autre pour moi spécifiquement. Il s'avère que la politique de Facebook ayant changé, ces pages et les informations que j'y donne ne sont pratiquement plus visibles pour les personnes qui y sont affiliées. De plus, j'ai appris hier que Facebook allait placer des publicités à l'accès par les administrateurs à ces pages. C'est trop pour moi. Comme je relaie déjà ces informations sur mon profil Facebook et bien sûr sur ce blog, je vais donc supprimer ces pages. J'en avertis donc sur les dites pages, mais comme les dits messages ne sont pas visibles pour les affiliés aux dites pages, je préfère relayer l'information ici. Je ne suis pas sûre d'être claire, vous me direz...

En résumé, si vous voulez continuer de me suivre, abonnez vous à la newsletter de ce blog ou à mon profil Facebook ou à mon profil google+. Pour Twitter, j'avoue toujours avoir du mal. J'ai l'impression de jeter une bouteille à la mer à chaque fois que j'y dépose un message...

Merci de votre attention. Vous pouvez reprendre une activité normale. :)

11 commentaires:

  1. C’est vrai que la politique de Facebook est assez décevante depuis en ce moment… Heureusement que les blogs sont inoxydables ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, heureusement qu'on peut faire comme bon nous semble sur les blogs et que personne n'a encore eu la mauvaise idée d'empêcher leur diffusion si on ne paye pas... A quoi ressemblerait le net si tout était payant ? A pas grand chose, j'imagine. :)

      Supprimer
  2. Bonsoir Bénédicte.
    Je ne comprends pas pourquoi vos informations ne sont pas visibles sur Facebook. Comme vous, j'ai créé une page "roman" et je n'ai pas ce problème. Vous parlez peut-être du fait que vos publications se noient dans le fil d'actualités plutôt que d'envoyer une notification à ceux qui aiment votre page ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Léo. Oui, je parle exactement de ça, du fait que mes messages se perdent dans le flot de publications, mais aussi et surtout de la nouvelle politique de FB qui veut qu'on paye pour que nos publications soient vues par un maximum de gens. Et puis, comme je suis paresseuse, mettre à jour plusieurs pages est finalement moins intéressant qu'un seul profil. Moins vivant aussi. :)

      Supprimer
  3. Je ne saurais dire pour FB, j'ai l'impression pour ma part que ça ne me sert pas beaucoup mais j'ai des scrupules à m'en "débarrasser" tellement c'est devenu un espace de com populaire...
    En tout cas, concernant Twitter, par contre, même chose que toi. Du coup, je pense très sérieusement à clôturer mon compte... quoi que ça ne me coûte rien de le laisser en l'état comme je le fais déjà depuis des semaines, avec juste un tweet de temps en temps, histoire de dire que j'y passe (mais ça part dans tous les sens, je n'ai pas le temps de suivre, surtout qu'au final les 3/4 des tweets ne servent à rien...).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je conserve aussi mon compte twitter, même si j'y passe rarement. Je me fais juste des frayeurs pour retrouver mon mot de passe quand il faut s'y reconnecter. :)

      Supprimer
  4. J'oubliais le plus important : meilleurs voeux pour cette fin d'année !

    RépondreSupprimer
  5. Oui joyeuses fêtes à toi aussi ! Par contre une promo sans Facebook ni Twitter, ça te limite énormément !

    RépondreSupprimer
  6. Si je ne m'abuse, les yeux d'opale sont destinés à connaître une suite...pouvez-vous m'informer pour quand celle-ci est prévue?
    Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour. J'espère que vous n'avez pas renoncé à avoir une réponse de ma part. Oui, les yeux d'Opale sont destinés à avoir une suite et la suite est d'ailleurs en cours de correction chez moi. Il me faudra voir ensuite avec Gallimard Jeunesse si la publication de cette suite les intéresse ou pas. Je ne peux donc pas vous communiquer de date, mais je vous tiendrai au courant par le biais de ce blog.

      Supprimer