lundi 25 mars 2013

30 et 31 mars 2013 à Caen

Qu'est-ce que c'était bien le salon du livre de Paris. Bon, certes, le trajet aller et retour fut plus long que prévu, et je n'ai pas vu grand chose, mais quel plaisir de retrouver l'équipe Asgard et surtout, surtout, de voir des lecteurs qui ont déjà lu "La Pucelle et le Démon" et viennent juste pour vous dire que ça leur a plu. Allez, je vais vous raconter une anecdote. Je précise que nous n'avions pas de badge sur le stand. Donc, je vois une jeune femme s'arrêter à quelques mètres de moi et s'extasier devant la couverture de la Pucelle. Elle revient sur ses pas, accompagnée de ses deux amis et leur explique qu'elle a adoré ce roman. Du coup, j'engage la conversation, lui demande ce qu'elle fait dans la vie, apprend qu'elle est libraire, et avec un grand sourire, lui dit que moi, je suis auteur. J'ai adoré voir ses yeux s'illuminer quand elle a compris que j'étais l'auteur du roman qu'elle avait apprécié. J'en aurais presque les chevilles qui enflent. ^^ C'est vraiment agréable de savoir que son travail engendre du plaisir de lecture, vraiment très agréable.

Le lendemain, samedi, je dédicaçais à la librairie l'Antre Monde. Si vous êtes fan de littérature de l'imaginaire, je vous conseille vivement d'aller y faire un tour. C'est 142, rue du Chemin Vert, à Paris, près du métro Père Lachaise. J'y ai passé une après midi très agréable en joyeuse compagnie à parler littérature et écrivains. Il parait qu'on ne travaille pas assez vite. ^^

Le week end prochain, je serai à Caen, au festival "Histoire de jouer" au centre d'animation la prairie à Caen (14). J'y suis invitée à l'instigation de l'association "Pegase Mecanique" qui a pour but de promouvoir la littérature de l'imaginaire. A leur demande, j'y lirai le premier chapitre du second tome des yeux d'Opale, "la loi d'Onyx." L'entrée est gratuite. Si ça vous tente, vous savez ce qu'il vous reste à faire...

En parlant de la loi d'Onyx, aujourd'hui, j'ai atteint les 60% écrits. Je progresse donc à un bon rythme. Je vous tiens au courant de mon avancée de toutes manières et je ne lâche rien.

A bientôt

9 commentaires:

  1. Non mais là, ce n'est pas possible ! Tu te rends bien compte que je ne peux pas aller à Caen ce week-end ? Comment vais-je survivre en sachant que j'ai raté le premier chapitre d'Opale 2 ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu veux que je t'appelle quand je le lis ? ^^

      Supprimer
  2. Super tout ça !

    Bisous
    Bernard

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah enfin un commentaire qui passe. :-)

      Donc, je disais super tout ça !
      Une très bonne progression pour les grandes vacances si je comprends bien.

      Re bisous
      l'Amibe_R Nard

      Supprimer
    2. Groumpf ! Pas cool si les commentaires ne passent pas, surtout de mon Bernard ! Groumpf !

      Et oui, ça avance bien. :) J'en suis à 62.5 %, précisément. Si ce n'est pas de l'information, ça. :) Je pourrais presque calculer une date de fin d'écriture, tiens. :)

      Bisous

      Supprimer
  3. Que ce week-end était bien ! On a découvert une Bénédicte rôliste façon journaliste people, une Bénédicte conférencière, une Bénédicte victime de vol de barre chocolatée... et j'ai même eu le chapitre 1 de la suite d'Opale ! :yata:
    J'ai même des photos exclusives...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me suis battue et je l'ai même récupérée ma barre chocolatée !!! Ce fut vraiment un très agréable week end. Merci encore pour l'invitation. :)
      Mode rôliste ON - Et tu demandes combien pour les photos ? Mode rôliste OFF ;)

      Supprimer
  4. Eh bien, tout ça mérite explications !

    Vol de barre chocolatée ?
    Le pire crime possible... avec le vol de speculos s'entend !

    Bisous
    l'Amibe_R Nard

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le vol de speculoos est bien pire que le vol de barre chocolatée !!! Enfin, pour moi. ^^ Sinon, la seule explication que je puisse donner est qu'il vaut mieux ne pas être assise à côté d'un auteur affamé et taquin, c'est dangereux pour les barres chocolatées. Thomas John se reconnaîtra. :p

      Des bisous mon Bernard. :)

      Supprimer