lundi 6 décembre 2010

Montreuil J + 2

Je suis rentrée de mes séances de dédicaces et bien qu'un peu fatiguée, je suis encore entière et non, personne ne m'a retenue en otage. ^^

Je préviens que je ne vous parlerai pas de Boulogne, le lendemain de Montreuil. J'ai fait de chouettes rencontres avec les écrivains à mes côtés et j'ai été très bien reçue par les organisateurs. Il y avait beaucoup de monde et c'est un chouette salon mais essayer d'intéresser les participants d'un salon généraliste à un roman jeunesse de Science Fantasy, c'est vraiment illusoire...

Pour Montreuil, les dédicaces se sont très bien passées. Je vous raconte mais je préviens que c'est long !
Il était aux alentours de 15h20. Je dédicaçais à 15h30. Ca faisait au moins dix bonnes minutes que je tournais timidement autour du stand de Gallimard quand je vis Fabrice Colin filer devant moi. Je décidais de le prendre en filature et je n'eus pas à aller très loin car j'aperçus aussitôt Frederique, mon attachée de presse. Elle me présenta Fabrice Colin que je connaissais déjà par ailleurs et Jean Philippe Arrou-Vignod. Nous avons discuté un peu et puis, elle s'est éclipsée en m'invitant à m'installer pour les dédicaces... Imaginez une longue table avec de petites affichettes portant le nom des six auteurs accrochées juste au-dessus d'autant de chaises et une masse de gens agglutinés de l'autre côté. Impressionnant, je vous jure... Aucun auteur installé... Bien sûr, je n'y suis pas allée. ^^ J'ai préféré refaire un tour du stand en attendant qu'un autre vienne s'installer face à tous ces lecteurs en quête d'une dédicace. Et je suis tombée sur Victor, mon attaché de salon, en pleine discussion avec Fabrice Colin. Et Victor, nous a donc présentés, à nouveau, ce qui nous a beaucoup amusés, Fabrice et moi. Quelques échanges plus tard, il a bien fallu se rendre à l'évidence. On nous attendait à nos places et il fallait bien y aller...
J'ai suivi Fabrice et j'ai repéré une jeune femme tenant un Opale qui m'attendait, moi, devant ma chaise, à moi. Mon coeur faisait des bonds dans ma poitrine et j'essayais de ne rien en laisser deviner. Je ne devrais peut-être pas le dire sur mon blog d'ailleurs, des fois qu'elle viendrait y faire un tour. ^^ Bref, je me suis assise, et fut ravie de rencontrer Aily du forum Livraddict qui n'avait pas terminé la lecture d'Opale mais me disait bien apprécier sa lecture. Une jeune femme du stand est venue me proposer à boire et a posé des assiettes contenant des friandises à côté de moi. Miam ! Y a pas à dire, on est bien traités chez Gallimard Jeunesse. ^^ J'ai donc dédicacé, les mains un peu tremblantes, le roman d'Aily, puis est venue une dame qui avait lu la critique de Phooka sur Book en Stock (merci Phooka) puis Marie Caillet, la gagnante du prix Michel Lafon avec le roman "L'héritage des Darcer" dont j'entends dire beaucoup de bien, puis une grenouille, Oksana, et là... plus personne.
J'en ai profité pour observer la façon de dédicacer de Timothée de Fombelle à ma droite et Marie Desplechin à ma gauche et pour grignoter les friandises devant mon nez. J'ai eu le plaisir de voir les gens qui ont travaillé sur mon roman chez Gallimard venir me voir pour me réconforter comme Laure, Marie et Catherine Bon. Et Marie m'a même envoyé une dame intéressée par Opale. :) Et puis, une dame de Gallimard s'approche de moi et se présente : "Hedwige Pasquet". Un sourire indécis de ma part. Je ne connais pas ce nom. Je demande courtoisement qui elle est et j'apprends, incrédule, que c'est la directrice de Gallimard Jeunesse. Oups. Elle n'a pas pris ombrage de mon ignorance et nous avons bien discuté. :) J'ai vu Fred Ricou et Daniel Henocq du site "Histoires sans fin" qui se proposent de faire une interview filmée de ma pomme... Je vous tiendrai au courant.
Et puis, 17h était déjà passé et il était temps de partir mais les auteurs autour de moi continuaient de dédicacer leurs ouvrages. Je restais un peu. Marie Desplechin fut la première à quitter les lieux. Une des libraires du stand m'a alors demandé de lui dédicacer un de mes romans. Ce que j'ai fait avec beaucoup de plaisir. Timothée a enfin pu se lever de sa chaise et m'a gentiment annoncé qu'il lirait Opale. J'ai hâte de savoir ce qu'il en pensera. Il faudrait que je lise Vango, de mon côté. ^^ Je n'ai pas eu le temps de discuter avec lui. Il a été kidnappé par Frédérique. Je me suis mise à discuter avec Fabrice Colin qui m'a expliqué plein de choses très très utiles et qui s'est littéralement enfui parce que tant que vous restez dans le coin, il y a toujours un lecteur qui veut une dédicace... Quand je suis enfin partie, il était 18h et Erik L'homme était toujours en train de dédicacer à tour de bras.

Ce fut vraiment une expérience enrichissante et je recommencerais bien toutes les semaines. ^^

Oh, j'ai failli oublier !!! Une nouvelle critique d'Opale sur "mes imaginaires" J'aime quand on parle de mon roman ainsi. Mais attention, la critique raconte quand même pas mal le roman. Si vous ne l'avez pas lu... :)

19 commentaires:

  1. Super contente de lire ce compte-rendu. Tu as a-ssu-ré !

    RépondreSupprimer
  2. Wouha, ça y est, tu es entrée dans le "gotha" des écrivains jeunesse ! L'Homme, Fombelle, Despechin, Taffin, Colin...
    Je reste admirative des auteurs en dédicace, qui restent calmes et patients en toutes circonstances.
    Bises ensoleillées :)

    RépondreSupprimer
  3. Groupmpf ! Bon, d'accord, c'est bien raconté, et je m'y serais crue, mais groumpf ! J'y étais pas !
    Et pis, d'abord, tu parles de ton coeur qui bat quand tu as vu ta première lectrice, mais as-tu pensé à son coeur à elle ? Parce que je ne sais pas si tout le monde est comme ça, mais (et tu m'as déjà vue faire), quand je vais voir un auteur avec son livre à dédicacer, le mien, de coeur bat au moins tout autant !^^

    RépondreSupprimer
  4. J'étais sure que Fabrice Colin était sympa!
    Biz et super récit! ça doit te booster!

    RépondreSupprimer
  5. @ Black : On va dire ça, oui. ^^

    @ Shaya : Moi aussi, je suis restée admirative de mes collègues ! Ils sont vraiment tops et en plus très gentils. :) Bisous enneigés à toi. :)

    @ Jo Ann : Oui. :)

    @ Aline : Ben, la lectrice en question s'éventait avec mon roman... Je doute mais très très fortement de la moindre once de nervosité chez elle... ou alors, elle le cache bien. ^^ Elle m'a même prise en photo, tiens, d'ailleurs. ^^

    @ Claire : Ah oui, Fabrice est définitivement sympa ! Ca fait rêver des auteurs pareils ! Bisous

    RépondreSupprimer
  6. Une personne qui s'évente a soit très chaud, soit un besoin (nerveux !) de manipuler un objet.

    Faisait-il très chaud ? :-)

    En tout cas, te voilà parmi les grands du moment. ;-)
    Et c'est déjà bien pour un premier roman.

    Bisous
    l'Amibe_R Nard

    RépondreSupprimer
  7. Salut Bénédicte,

    Un petit commentaire qui n'a rien à voir avec Montreuil. Il s'git d'une critique de Black Mamba n°19 sur le blog de Limonade. Comme elle est (sincère et) gentille, voici le lien :
    http://limonade-blog.blogspot.com/2010/12/black-mamba-n19.html

    RépondreSupprimer
  8. La dame qui est passée après Aily et qui avait lu la critique de Phooka, c'est moi, Spocky :) J'ai d'ailleurs discuté aussi avec Aily en attendant votre venue dans la file d'attente. Et, bien qu'elle ne l'avait pas encore fini, elle m'a, elle aussi, bien donné envie de lire Les yeux d'opale. Bref, je fini mes lectures et cours, et je m'y mets :)

    RépondreSupprimer
  9. @ Bernard : Il faisait chaud mais je ne sais pas si c'est là la raison, je l'avoue. En fait, il faudrait qu'Aily passe sur ce blog pour nous révéler le pourquoi de cette ventilation. ^^ Et oui, je me faisais toute petite parmi les grands. Ce fut un agréable moment. :) Bisous

    @ Scribo_Loutre : Merci pour ton gentil retour sur ma nouvelle. Il faut que j'en parle sur mon blog. :)

    @ Spocky : Bienvenue sur ce blog, Spocky ! Heureuse de voir qu'Aily a su, elle aussi, vous mettre l'eau à la bouche pour Opale. :) Elle est grosse la pile de livres en cours de lecture ? Et auriez-vous un indice concernant la ventilation d'Aily ? ^^

    RépondreSupprimer
  10. Bon alors j'ai posé la question à Aily... Surtout après avoir vu ce qu'elle dit ici.

    http://aily-sous-la-couette.blogspot.com/2010/12/les-yeux-dopale-de-benedicte-taffin.html#comment-form

    Tu vois, son coeur à elle aussi battait très fort. ;-))

    Bisous
    Bernard

    RépondreSupprimer
  11. Malheureusement oui la pile est grosse. Ce n'est pas que les lectures en cours, mais aussi les lectures à finir pour les challenges, partenariats, et autres lectures communes. Et dernièrement je me suis laissée un peu envahir. Il y a trop de livres que j'ai envie de lire :P Mais ne vous inquiétez pas, le votre en fait partie et je ne manquerai pas de vous signaler quand mon avis sera en ligne.

    Pour ce qui est de la ventilation d'Aily, mon ressenti c'est que ce n'est pas toujours facile de se retrouver face à un auteur. Certains sont plus ou moins sympathique, plus ou moins accueillant, plus ou moins bavard. Mais je dois dire que vous avez été très sympathique et vous avez tout de suite réussi à me mettre à l'aise, bien que n'ayant pas lu le livre, je n'ai pas pu en discuter avec vous.

    RépondreSupprimer
  12. Olàlà mais qu'est-ce qu'on parle de moi ici ... Alors au sujet de la ventilation, et bien j'avais effectivement chaud, mais j'étais aussi très nerveuse et excitée comme une puce de rencontrer Mlle Taffin ! Bah voui, j'ai fais ma groupie et je ne savais pas vraiment quoi dire pour dire combien j'aimais ce livre ! AU fait merci pour Caël et ah quand la suite ?

    PS : Merci à Bernard d'être venu me chercher sur mon blog !

    RépondreSupprimer
  13. Désolée pour le retard de réponse, je rentre de vacances et je découvre vos gentils petits mots.

    @ Bernard : J'y crois pas que tu sois allé chercher Aily sous sa couette. ^^ Merci. Bisous

    @ Spocky : Je saurai être patiente, bien que la patience ne soit pas mon fort. ^^ Et si ce n'est pas évident en tant que lecteur de se retrouver devant un auteur, c'est valable dans l'autre sens. Vous connaitriez toutes les étrangetés qu'on nous raconte. ^^

    @ Aily : bienvenue ici. Vous m'avez eu l'air enthousiaste et pas du tout nerveuse, en fait. Nerveuse, je l'étais. D'ailleurs, je m'appliquais à ne pas trop trembler pour écrire la dédicace et je crois bien avoir fait une faute d'orthographe. lol. C'était vraiment sympathique de discuter d'Opale avec vous et je n'en reviens toujours pas de votre chronique sur votre blog. Merci beaucoup. :)

    RépondreSupprimer
  14. Ben, tu posais la question, non ? :o)

    En plus, je ne cherchais pas Aily spécifiquement, c'est Opale que je suivais.

    Tombé sur son blog, pourquoi ne pas poser la question.

    Maintenant, si on cherche son nom mêlé au tien, tu as l'histoire au complet de la dédicace, ici :
    http://www.livraddict.com/forum/viewtopic.php?id=4419&p=2

    Bisous
    Et passe de bonnes fêtes !
    l'Amibe_R Nard

    RépondreSupprimer
  15. @ Bernard : Je ne savais pas que tu suivais Opale, tiens. ^^ Passe de bonnes fêtes de fin d'année aussi. Tiens, d'ailleurs, fais moi signe quand tu auras reçu ton cadeau. J'espère qu'il arrivera avant le réveillon. Bisous.

    RépondreSupprimer
  16. Bien sûr que je poursuis Opale à travers le Web, pour savoir ce qui interpelle les lecteurs, ce qui les intrigue, les réponses qu'ils souhaitent obtenir dans le tome 2 !

    Et puis c'est intéressant de voir les réseaux qui s'allument au passage de ton livre. Ce qui se ressemble, s'assemble. :-)

    Bisous
    l'Amibe_R Nard

    RépondreSupprimer
  17. Fanny (la fille du Salon)16 janvier 2011 à 20:05

    Bonjour Bénédicte !

    Je suis la fameuse libraire du Stand de Gallimard, Fanny, qui a fait dédicacer son livre. Je m'occupais des dédicaces ce jour là. J'étais en train de rédiger mon rapport sur le Salon de Montreuil (Oui parce que je suis étudiante... Libraire un jour peut etre !) et de raconter ma rencontre avec vous et votre livre... Je me suis donc dis que j'allais passer faire un coucou! Je n'ai pas encore eu le temps de commencer votre livre ><" MAIS promis je le fais très vite et je vous tiens au courant...
    En tout cas très bonne continuation et courage pour le tome 2 ! Puis Bonne Année =)
    La bise

    RépondreSupprimer
  18. Bonne année, Fanny. Merci d'être passée faire coucou. :) J'attends donc de savoir ce que vous pensez de mon oeuvre. :) A bientôt madame la future libraire. :)

    RépondreSupprimer