dimanche 24 octobre 2010

Deux coups au coeur, hier soir

D'abord, je voudrais dire un grand merci à tous ceux qui m'écrivent de gentils mots sur Opale icî même, par mail ou sur ma page Facebook. Et non, vous ne m'ennuyez pas, bien au contraire. C'est un plaisir rare pour moi de savoir que mon roman est lu et fait voyager ses lecteurs. Alors, merci !

Hier, c'était samedi et je suis allée sur Paris retrouver des grenouilles (membres de Cocyclics). Nous sommes allées, comme bien souvent, au Tea Corner, un salon de thé que je vous conseille vivement. C'est 6 rue Mandar. Voilà. Un peu de pub pour les remercier de nous accueillir toujours aussi gentiment. J'adore ces rencontres parce qu'on baigne littéralement dans l'écriture. Chacun interroge l'autre sur ses dernières lectures, ses dernières avancées sur son roman, ses nouvelles, ses points d'achoppement. Conseils, astuces et encouragements se mêlent alors agréablement aux nombreux thés offerts par la maison et à leurs succulentes pâtisseries. Auteurs publiés, en cours de publication, en attente d'un éditeur, en pleine écriture, tous partagent ces instants délicieux. Je ne vous raconterai pas la teneur des discussions. Il y en avait trop. Mais une question me fut plusieurs fois posée durant cette après midi : "Comment se vend Opale ?" Et je ne peux y répondre que ceci : "Je ne sais pas." Il faut attendre en fait, attendre vraisemblablement la fin de l'année. C'est là que les libraires renverront les Opale qu'ils n'ont pas vendus et c'est là que Gallimard Jeunesse pourra donner un chiffre de vente. C'est ainsi que cela fonctionne. Les libraires achètent des livres et renvoie les invendus à l'éditeur qui peut alors choisir de les pilonner, c'est-à-dire de les détruire. Et je vous prie de croire que moi aussi, j'aimerais bien savoir. :)

Et j'ai eu l'excellente surprise d'apprendre qu'une librairie de Paris avait donné un coup de coeur pour Opale. Vous imaginez ma joie. On parle de tout et de rien avec quelqu'un qui, tout à coup, vous annonce pareille nouvelle. Ca fait chaud au coeur ! J'ai donc demandé les coordonnées précises de cette librairie pour les remercier et voir avec eux s'il était possible de venir dédicacer quelques ouvrages. Je ne sais pas vous mais moi, quand on me parle de librairie parisienne, j'imagine l'un de ces lieux étroits où les murs disparaissent sous les étagères supportant des milliers de livres. J'adore ce genre d'endroit. Le simple fait de toucher les ouvrages, de lire les titres me fait rêver.

Après c'était direction le restaurant et nous avons eu des pertes ! Nous avons quitté le Tea Corner à 12 et nous sommes retrouvés à 8 au restaurant, dépités d'avoir perdu 4 personnes. Nos recherches n'ayant rien donné, nous nous sommes adonnés à notre passe-temps préféré : la littérature de genre. J'espère que les 4 autres ne nous en voudront pas trop et qu'ils ont aussi passé un bon moment ensemble.

Puis ce fut le retour à la maison et là, je suis sûre que vous vous dites : "mais elle a fini de nous raconter sa vie ! Elle croit qu'on n'a que ça à faire... de lire son blog pour savoir qu'elle a passé un bon samedi ?" Mais j'arrive à ce que je voulais dire. ^^ En rentrant, je me rue sur mon pc, pour voir où on disparut les autres, et pendant que j'y suis, je jette un oeil sur les meilleures ventes d'Opale à la fnac et sur Amazon. Oui, je suis une geek ! Je l'avoue. Même si je sais que ces chiffres ne sont pas forcément un repère suffisant des ventes, cela me donne l'impression de faire quelque chose. C'est bête... Bref, je regarde donc la fnac et là, que vois-je ? Opale a un second coup de coeur ! Il est de Sophie de la fnac d'Evry et je vous le donne :
Un savant mélange de fantasy et de SF!
Des personnages rebelles très attachants, une histoire à couper le souffle et des univers dans lesquels on se plonge avec délice. Un premier roman vraiment surprenant et très bien écrit. Jeunes férus de SF, ne pas s'abstenir, ce livre deviendra rapidement incontournable!

Donc, tard hier soir, si vous avez senti la terre bouger sous vos pieds, c'était moi qui faisais des bonds partout chez moi. :) Sur ce, je reçois les coordonnées de la "petite" librairie parisienne qui a eu un coup de coeur pour Opale et je découvre ceci : http://www.legrandcercle.fr/ Les bonds ont donc repris. :)

Voilà, vous savez tout ou presque. Bonne fin de week end. :)

5 commentaires:

  1. Eh bien, voilà un bon samedi !

    Maintenant, tu vas devoir assurer pour le 2.

    Donc l'écrire !!! :o)))

    Bisous
    l'Amibe_R Nard

    RépondreSupprimer
  2. Merci, Bernard. Et aucune inquiétude, j'écrirai le deux. Mais pas avant d'avoir terminé Sidoine. Il ne me reste plus beaucoup de travail dessus pour terminer le premier jet. Après, je refais une grosse passe et je te l'envois ?

    Bisous

    RépondreSupprimer
  3. Yes !

    Tu me l'envoies dès que tu veux. :-)

    Bisous
    l'Amibe_R Nard

    RépondreSupprimer
  4. Belle journée que celle-là. ^^

    Je suis presqu'à la fin de ton roman, Bénédicte. J'ai bien pris mon temps, il faut dire.
    D'ici fin de la semaine, je déballe tout ! :p

    Mon frère a d'ailleurs vu Les Yeux d'Opale en coup de cœur à la Fnac de Liège.
    Félicitations !

    RépondreSupprimer
  5. Oui, c'était très agréable. ^^ Entendu pour le déballage. :) Je vais préparer des cookies pour t'amadouer, tiens. ^^

    Opale est coup de coeur à la Fnac de Liège ? Wahou ! Je l'ignorais totalement. Merci pour l'information ! Tu ne me vois pas mais je fais des bonds. ^^

    RépondreSupprimer