mardi 24 août 2010

J - deux huit

Aujourd'hui, on est à J-16 de la sortie d'Opale et il fallait que je marque le coup. Après tout, le monde d'Opale utilise une base octale. En Opalien, nous sommes donc à J-02 ou J moins deux huit, comme dirait un Opalien. Et je me dis que c'est peut-être le moment d'en dire plus sur le contenu d'Opale pour ceux qui n'auraient pas suivi...

Les yeux d'Opale c'est l'histoire de la rencontre entre deux peuples. Les deux mondes se nomment Onyx et Opale.

Onyx est un monde ultra technologique, une utopie sécuritaire dirigée par des Intelligences Artificielles (IA). Ces dernières régentent entièrement la vie des humains qu'elles ont sous leur garde. Quelques milliers d'hommes et de femmes, dont le jeune Angus, décident un jour que cette protection au quotidien leur est devenue insupportable et détournent un vaisseau de colonisation pour se rendre sur une planète vierge de toute technologie.
Opale est un monde médiéval qui prospère dans l'ombre de l'ordre religieux de Zahulam. Dans le royaume de Kindar, la princesse Héléa lutte pour conserver son trône. A l'annonce de la mort du roi son père et de la disparition du prince, les ducs félons se sont rebellés et lui ont déclaré la guerre. Ils lui reprochent ses ascendances chimars.
Ce que vous imaginez est bien ce qui arrive, le vaisseau onyxien atterrit sur Opale, dans des circonstances que je ne dévoilerai pas. :)

Les yeux d'Opale est ce qu'on appelle de la Science Fantasy, mêlant les genres de la Science Fiction et de la Fantasy. Je n'avais pas l'ambition de faire passer un message dans ce texte mais je voulais parler de la différence et des apparences trompeuses. Vous me direz si j'y suis parvenue. :) Je voulais amener à réfléchir sur la façon dont nous voyons notre monde et les autres, sur ce vernis social et culturel dont nous avons si peu conscience et qui nous formate malgré nous. Je pensais beaucoup au "Discours de la méthode" de Descartes, un livre qui m'a énormément marqué. J'espère qu'un peu de ce que j'ai voulu faire passer transparaîtra au travers des lignes et sinon, il restera le roman d'aventures. :)

Encore un peu de patience... On est à J moins deux huit.

11 commentaires:

  1. Arf ! Ça m'a l'air bien appétissant tout ça. :D

    Quel dommage que je sois à l'étranger au moment de la sortie... À moins que tu ne fasses une dédicace en Roumanie ? ^^" *rêve et cherche un autre moyen d'avoir un exemplaire dédicassé*

    RépondreSupprimer
  2. Pour l'instant, je n'ai pas de séance de dédicaces prévue en Roumanie. Désolée. ^^ Mais je te ferai une dédicace sans souci quand tu seras en France. :) C'est promis. :)

    RépondreSupprimer
  3. Argh !

    Un Spoiler ! :o)))

    Bisous
    l'Amibe_R Nard

    RépondreSupprimer
  4. @ Bernard : C'est pas un spoiler ! C'est sur la 4ème de couv. ;) Bisous

    RépondreSupprimer
  5. J'ai trop hâte ! En tout cas, une chose est sûre : Les Yeux d'Opale seront chez moi ET dans la bibliothèque ou je travaille !

    RépondreSupprimer
  6. @ Celine : Et avec une jolie dédicace si tu veux... enfin, pour chez toi. :) Merci, en tous cas. :)

    RépondreSupprimer
  7. Eh bien, ça me fait très très très envie. Il me tarde de te revoir pour le lancement et de découvrir ce roman qui m'accompagnera dans le métro le matin.

    RépondreSupprimer
  8. @ Samantha : J'espère que tu as prévu un grand sac pour le métro car il risque d'être assez épais... :) Moi aussi, il me tarde de te revoir et peut-être que j'irai jusqu'aux buttes chaumont le 11 septembre. :)

    RépondreSupprimer
  9. En quelques clics, me voici pré-propriétaire d'un exemplaire des Yeux d'Opale. Dès qu'il arrive, je plaque l'ennuyeux Poul Anderson et je m'immerge dedans.

    RépondreSupprimer
  10. Poul Anderson, ennuyeux ? Bonne immersion alors, monsieur ou madame l'anonyme... Tenez moi au courant de votre lecture. :)

    RépondreSupprimer