dimanche 13 juin 2010

Les Futuriales d'Aulnay Sous Bois 2010

Hier, j'ai passé une superbe journée. Je me suis rendue aux Futuriales qui avait lieu à Aulnay sous Bois et je ne me suis pas ennuyée un seul instant. Je n'en ai pas eu le temps.

Que je vous situe le cadre. Un petit parc arboré dans la banlieue Nord-Est de Paris. Des jeux pour enfants, un manège, une toute petite tente où les bambins pouvaient se faire maquiller, une à peine plus grande pour accueillir les deux conférences de la journée et enfin la plus spacieuse pour la quarantaine d'auteurs venus dédicacer leurs ouvrages. Sagement alignés sur 3 rangés, leurs romans devant eux, le stylo en main, ils attendaient le quidam pour dédicacer leurs oeuvres... Enfin, ça, c'est la théorie. En pratique, tout le monde discutait avec tout le monde, assis ou debout, auteurs, lecteurs, dessinateurs mélangés, dans un joyeux brouhaha. On ne reconnaissait les auteurs qu'à leur tête, quand on les connaissait, ou par la petite plaque qu'ils affichaient en jaune pâle sur leur chemise.

J'ai commencé mon tour avec Christophe Lambert qui m'a généreusement offert l'un de ces derniers ouvrages "Vegas Mytho" dont les critiques disent beaucoup de bien. En échange, dès septembre arrivé, je lui offrirai un Opale. J'ai rapidement été rejointe par Scribo Loutre et Kirna, toutes deux de la mare Cocyclics, et ensemble, nous avons entrepris de dévaliser les piles de livres dressées par les libraires d'Aulnay et de discuter avec tous les auteurs présents et de papoter entre nous : David Bry, Laurent Poujois qui a d'ailleurs gagné le prix Futuriales pour son roman "L'ange Blond" et nous a dit tout le bien qu'il pensait de la mare, Jean-Philippe Depotte, Serge Lehman, Laurent Gidon alias Don Lorenjy, Sire Cédric, Claire Panier-Alix...

Tous ont été on ne peut plus charmants et nous avons allègrement parlé techniques d'écriture, édition et romans en court. Un très agréable moment que j'ai hâte de reproduire l'année prochaine. Les organisateurs ont vraiment su donner une ambiance conviviale à ce premier festival SFFF d'Aulnay et j'espère qu'ils recommenceront l'année prochaine.

6 commentaires:

  1. Oh oui que c'était bien !
    Surtout de discuter comme ça, sans étiquette (badge discret) : à refaire.
    Et vivement l'aube d'Opale ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Super chouette ce compte-rendu !

    RépondreSupprimer
  3. Je constate que tu commences à soigner ton image de marque :-))

    Et à profiter de tes talents d'auteur.
    L'autre facette de l'écrivain.

    Bisous
    l'Amibe_R Nard

    RépondreSupprimer
  4. Salut Bénédicte !

    Avec pas mal de retard, je viens mettre mon commentaire puisque j'étais présente sur ce salon.

    Je confirme donc que c'était une promenade très agréable et que j'étais contente de pouvoir bavarder avec toi.

    RépondreSupprimer