dimanche 10 janvier 2010

Méthode de travail pour constitution de mon scénario

Je ne sais pas si ça intéressera grand monde mais je voulais vous expliquer ma méthode de travail pour construire le scénario du second tome d'Opale.

Il faut savoir que ce roman, comme le premier tome, est constitué de chapitres qui se basent sur le point de vue unique d'un personnage. Un peu comme le trône de fer, sauf que je laisse le plaisir de découvrir de quel personnage il s'agit à mes lecteurs. Il n'y a pas d'indication dans le titre du chapitre. Par contre, dans l'entête du chapitre, il y a une date. Pourquoi ? Parce que des événements en des lieux différents se passent en simultanée. Ca permet de s'y retrouver chronologiquement. Mais pour construire cette progression chronologique quand on a une vingtaine de personnages à gérer, c'est souvent prise de tête. Alors, voici ma façon de faire.

Je rédige grosso modo une histoire. Ca me permet de fixer certains points. De cette histoire, écrite au fur et à mesure, je tire les événements clés. A partir de ces événements clés, je fais une chronologie. Et à partir de cette chronologie, je déduis les chapitres et les personnages qui racontent ces chapitres. Ca a l'air complexe et... ça l'est. Surtout quand je me rajoute comme challenge que les personnages parlent à tour de rôle, dans un ordre précis. Mes héros sont originaires de deux mondes différents, Onyx et Opale, et même si les actions de ce second tome se déroulent en grande majorité sur Opale, j'alterne le point de vue des Onyxiens et des Opaliens. De plus, Angus et Héléa, les héros et héroïne du roman, parlent tous les 6 chapitres. Je ne sais pas si vous imaginez la monstruosité de la chose. ^^

Je m'étais promis en terminant le premier tome de ne jamais plus recommencer et je n'ai pas tenu ma promesse. Dès le début de la mise en place du scénario, j'ai senti que je n'avais pas le choix. Ah, j'ai oublié de vous raconter les entêtes de chapitre mais ça, je préfère vous le laisser découvrir quand vous lirez le roman, si vous le lisez un jour. Sachez juste que ces entêtes ne sont mis en place qu'en tout dernier lieu même s'ils sont plus ou moins prévus dans le scénario initial. :)

Opale est décidément une douce folie...

Un dernier point qui n'a rien à voir avec mon travail. Après deux ou trois messages de bot sur ce blog, je me suis décidée à modérer les commentaires. Donc, ne vous étonnez pas si vos commentaires ne s'affichent pas immédiatement et si vous constatez un problème, n'hésitez pas à m'en faire part.

A bientôt

8 commentaires:

  1. Intéressante pratique.
    Je demande à voir le résultat ! :-))

    Pour les bots, ça veut dire que tu es de mieux en mieux référencée.

    Avantage et inconvénient du succès. :-))

    Bisous
    l'Amibe_R Nard

    RépondreSupprimer
  2. Moi, moi, ça m'intéresse !
    Je n'avais encore jamais entendu parler d'une méthode de ce genre. Vu que je collectionne les plans et les manières de les faire, tu me donnes très très envie d'essayer (et très envie de lire ton roman, mais tu vas finir par te lasser à force de m'entendre le répéter^^)

    RépondreSupprimer
  3. @ Bernard : Je compte sur toi pour garder un peu de ton temps pour une bêta lecture. Le scénario du tome 2 s'annonce plus complexe et intéressant que celui du tome 1. Tu imagines ? ^^ Et oui, les bots m'ont à la bonne et la modération n'est pas encore au point... encore quelques paramètres à mettre en place mais je vais y arriver. ^^

    @ Macalys : Jamais je ne pourrai me lasser d'entendre quelqu'un me dire qu'il a envie de lire ce que j'ai écrit, bien au contraire, c'est un plaisir toujours renouvelé. ^^ J'espère avoir bientôt une date de sortie pour le premier tome, très très bientôt. Et si la méthode t'est utile, tu me diras ?

    RépondreSupprimer
  4. Oui c'est intéressant, en tout cas ça a l'air au très complexe...
    Vivement la sortie :D

    RépondreSupprimer
  5. Perso, pour les entêtes de chapitres sur les fedeylins, je les ai presques tous écris avant la rédaction du roman lui même. ^^

    Et pour l'alternance des points de vue, sur les élémentaires, je suis un peu moins organisée que toi : j'utilise un post-it par perso et je note chaque fois qu'on voit son point de vue pour vérifier que ça s'équilibre. Ça m'aide aussi pour savoir quel sera le meilleur point de vue pour la scène suivante.

    RépondreSupprimer
  6. @ Samantha : Oui, très complexe. Moi aussi j'ai hâte que ça sorte. ^^

    @ NB : Si tu le lis un jour, tu comprendras pourquoi j'ai écrit les entêtes de chapitre en dernier. :) Et je vois que toi aussi, tu alternes les points de vue. Je crois que je m'y perdrai avec des post-it mais c'est une méthode intéressante également. :)

    RépondreSupprimer
  7. Merci pour ce partage méthodologique !
    Tout cela semble à la fois organisé et magique... J'ai hâte de lire ton ouvrage une fois sorti pour découvrir ce mystère des en-têtes ^^
    Je profite de mon surnomontagedeflemmedecommentaires pour te souhaiter mes voeux en réponse à ceux que tu offres à tes lecteurs ^^ (On est encore en janvier, je peux ?)

    RépondreSupprimer
  8. Bien sûr que tu peux, Kunthia. Merci pour ton commentaire et j'ai été ravie de te rencontrer au dernier salon de thé, désolée de n'avoir pas davantage parlé avec toi. Une prochaine fois. ;)

    RépondreSupprimer