vendredi 18 décembre 2009

Il neige...

Il neige, ici. Oui, je sais. Il neige un peu partout en France mais il neige, ici, maintenant. Il me suffit de tourner la tête pour voir tomber doucement de petites étoiles cotonneuses. J'aime la neige. J'aime ce tapis blanc qui recouvre toutes les petites imperfections de notre monde. Tout devient magique, féérique. On se prend soudain à sourire bêtement en repensant à notre enfance, à ces batailles de boules de neige, ces bonhommes de neige, ces cris de joie et de surprise en sentant la neige glacée couler dans notre dos. J'aime la neige. Hier, je l'ai regardée tomber depuis ma fenêtre durant de longues minutes, laissant mon esprit se griser de toute cette blancheur imaculée. Et ce crissement si particulier quand on pose le pied sur cette couche encore poudreuse. Et cet air si vif, si froid, qui vous rosit les joues et le bout du nez. J'aime la neige.

D'ailleurs, c'est décidé, il neigera dans Sidoine. Parfois les gens se demandent d'où vient l'inspiration des auteurs alors qu'il n'y a pas bien loin à chercher. Il suffit d'ouvrir les yeux et de regarder le monde qui nous entoure.

Il neige...

7 commentaires:

  1. Yep !

    Ici, il pleutonne des flocons gras et encrassé d'eau.

    En tout cas, j'aime bien tes mots, neige dans mes yeux.

    Enfance sans défiance.
    Humeur du moment.
    L'auteur ne cherche pas, il vit.
    Il vit ses mots
    Que ce soit à dos de chameau
    Ou face à la fenêtre
    Il regarde le monde s'enneiger et renaître.

    Cette fois-ci, il neige.

    Je vais bientôt aller crier ma joie dehors ! :o)

    Gros bisous, légers et virevoltants
    l'Amibe_R Nard

    RépondreSupprimer
  2. Le meilleur dans la neige, c'est le chocolat chaud pour la regarder tomber, enveloppée dans une grosse couverture-doudou.

    Moi aussi j'aime la neige !

    RépondreSupprimer
  3. Quelle chance ! Je dois être dans le seul coin en France où il ne neige pas... Moi aussi j'adore la neige ! :'(

    RépondreSupprimer
  4. Tout à fait d'accord avec NB ! D'ailleurs, pour ma part, je n'aime jamais autant la neige qu'en été quand je n'ai pas à sortir l'affronter, et que je fonds sous le soleil en pensant avec nostalgie à l'hiver^^
    (Bref, s'il neige dans Sidoine, je le lirai en été)

    RépondreSupprimer
  5. Tiens, comme c'est bizarre ! Il neigera aussi dans mes "Insoumis" ;-)

    RépondreSupprimer
  6. Encrassé d'eau, au moins celui qui m'est tombé dans le cou. :-)

    Bizarre, il ne neige jamais ou presque dans mes textes.
    Désert, vent et soleil... oui.

    Il faudra que je regarde plus attentivement si je saisonne ou pas !

    l'Amibe_R Nard

    RépondreSupprimer
  7. @ Bernard : J'aime bien tes mots, moi aussi, le regard de l'auteur face au monde qui renait. :) Gros bisous floconneux à toi.

    @ NB : C'est vrai que le chocolat chaud et la grosse couette ne sont pas à négliger dans l'amour porté à la neige. ^^

    @ Aline : Il ne neige pas chez toi ? C'est dingue, ça ! Je croyais que c'était partout, moi. :S Ca va venir, va...

    @ Macalys : il neigera bien dans Sidoine. Depuis que j'y ai pensé, les scènes et les paysages se sont faits un peu plus précis dans ma caboche. Par contre, est-ce que je terminerai Sidoine un jour est un autre débat. :)

    @ Blacky : les grands esprits se rencontrent. ;)

    @ Bernard : alors, tu saisonnes ? ^^ J'aime beaucoup ce terme bien que ça ressemble à assaisonne... ^^

    RépondreSupprimer