mercredi 11 mars 2009

Possédée

J'aurais eu du mal à rédiger ce nouveau message. J'aime trop venir jeter un oeil à mon Sidoine avant de me mettre à écrire... ça m'inspire. Enfin, je pourrai toujours l'afficher quand bon me semblera. :)

Hier, j'ai bien travaillé. D'ailleurs, j'ai bien travaillé ces derniers jours, une fois n'est pas coutume. J'ai dépassé les 125000 signes et je suis donc environ à un quart du roman. Au niveau scénario, c'est à peu près ça. Je dis à peu près parce que j'avoue ne pas avoir déblayé la suite de l'histoire et n'en avoir que les grandes lignes historiques. Mais ça me suffit à présent. Pourquoi ? Tout simplement parce que jusqu'à il y a quelques jours, j'inventais le scénario et les réactions de mes personnages alors que maintenant, les personnages ont acquis une telle réalité que je ne fais que mettre sur papier ce qu'ils "me racontent". Ce sont eux qui font l'histoire et moi, je n'ai plus qu'à suivre. C'est beaucoup plus facile ainsi.

Hier, je parlais pour la première fois de Yolda, la Reine Yolda, et je l'avais déjà tellement imaginée cette scène que je l'ai écrite pratiquement d'une traite, sentant le personnage évoluer librement, me disant au creux de l'oreille "je fais ceci parce que c'est ainsi que je suis". Elle est un mélange de volupté, de beauté, de cynisme et de froideur que j'adore. Sidoine en est resté sur le cul et moi aussi. lol

Ca a quelque chose de magique cette possession de l'auteur par ses personnages. Vous les incarnez tour à tour et vous les sentez vibrer à l'unisson de votre âme. Vous pleurez avec eux, riez avec eux, souffrez avec eux et les mots sous vos doigts prennent aussitôt une autre dimension, une profondeur insoupçonnée. Non, décidément, on ne peut pas écrire si on n'aime pas ces personnages, s'il n'y a pas une part de nous en eux, s'il n'y a pas une part d'eux en nous. Qu'ils soient les êtres les plus cruels ou les plus doux, ils reflètent toujours une partie de l'auteur.

J'y retourne... La prochaine scène voit une rencontre sulfureuse entre Sidoine et Oriane. J'ai hâte de l'écrire. :D

1 commentaire:

  1. Go go go! C'est une super avancée! Maintenant que j'ai vu la photo de Glenn Close en reine Yolda, j'imagine d'autant mieux le personnage ^^ Ca doit être quelque chose!

    RépondreSupprimer