lundi 30 mars 2009

Cocyclics. Qu'est-ce ?

Ouh là. Le temps passe et passe encore et je ne suis pas très active sur ce blog. On va mettre ça sur le compte de l'épuisement après un salon du livre mouvementé. :D

Je ne vais pas vous parler de littérature aujourd'hui, du moins pas directement. Je vais vous parler de Cocyclics. Ceux qui fréquentent ce blog et qui ne font pas partie de la mare aux nénuphars ont sans doute eu du mal à comprendre pourquoi je parlais régulièrement de grenouilles et autres amphibiens. Aujourd'hui vient l'heure des explications.

Cocyclics est un collectif de bêta lecteurs et lectrices qui s'adressent aux oeuvres de la SFFF (Science fiction, Fantasy, Fantastique).

Bon, alors, qu'est-ce qu'un bêta lecteur ? C'est un altruiste qui décide de consacrer une grosse partie de son temps à aider un auteur. Comment ? En lisant ce que l'auteur écrit. Roman, nouvelle, tout y passe. Mais ça ne s'arrête pas là. Au travers de sa lecture, le bêta lecteur fait remonter à l'auteur tous les points qui ne conviennent pas : fautes d'orthographe, de grammaire, de répétition, de cohérence, mais également les points d'achoppement comme les scènes qui passent mal, les incompréhensions, un style inadapté. Grâce à toutes ces remarques, l'auteur peut retravailler son texte pour l'améliorer. Il a alors le droit à un nouveau passage auprès de son bêta lecteur. Vous imaginez le travail de folie que cela représente pour un bêta lecteur et également l'énergie que cela demande à l'auteur.

Voilà ce que propose Cocyclics ! Permettre à des auteurs de voir leurs écrits lus et commentés par des bêta lecteurs. Mais attention. Vu la somme colossale de travail que la bêta lecture représente, il faut montrer patte blanche. Comment ? C'est très simple. Il existe un forum nommé la mare aux nénuphars, dédié à Cocyclics. Vous voyez d'où vient le terme de grenouille désignant les membres de Cocyclics. ^^ Sur ce forum, donc, chacun est libre de poster de courts extraits de ses oeuvres pour avoir l'avis de tous et surtout, chacun est invité à commenter les extraits des autres. C'est un donnant donnant. Plus vous commenterez les textes des autres et plus vous serez actifs et aiderez les autres, et plus on commentera vos textes et plus on vous aidera et plus vous aurez de chance de voir votre roman accepté pour une bêta lecture par les directeurs et directrices de cocyclics. De plus, lire et commenter des extraits d'autres auteurs est une aide précieuse pour chaque auteur. Une erreur que l'on fait soit-même et qu'on a parfois du mal à reconnaitre peut vous sauter littéralement au visage dans le texte d'un autre. Bêta lire est extrêmement formateur.

En dehors de la bêta lecture, le collectif de Cocyclics est un endroit extrêmement sympathique. L'ambiance y est conviviale. Le nénuphou, boisson locale, y coule à flots. Chacun peut y faire part de ses malheurs ou bonheurs quotidiens et se voir réconforté ou félicité dans la foulée. Lecteurs, auteurs, tout le monde y est le bienvenu.

Alors, vous avez envie de découvrir les auteurs de demain avant tout le monde, vous avez envie de fourrer votre nez dans le texte d'autres pour leur faire subir la torture de vos commentaires effilés, vous écrivez mais ne savez pas ce que ça vaut, vous avez envie de partager votre passion pour l'écriture ou la lecture ? Venez donc faire un tour dans la mare et vous ne serez pas déçus.

Voici les clefs :
La gazette de Cocyclics : http://tintamare.blogspot.com/
La mare aux nénuphars : http://cocyclics.org/punBB/index.php

A bientôt.

13 commentaires:

  1. Vas-y, Benedicte, recrute !
    Au fait, tu ne veux pas passer du côté obscur de la bêta-lecture ? *question pas du tout intéressée*

    RépondreSupprimer
  2. Je t'envoie les volontaires ! ^^ Et non, je ne veux pas passer du côté obscur. Je ne trouverai pas le temps et je suis bien trop influençable et despotique pour ça. ^^ Non, non, c'est pas contradictoire. lol

    RépondreSupprimer
  3. Voici un très bel article :) Go, go les grenouilles !

    RépondreSupprimer
  4. C'est drôlement sympa de nous faire un peu de pub. En tout cas, nous sommes ravis de t'avoir à nos côtés, meme si tu n'es pas *encore* passée du côté obscur de la force.

    Tu sais, le roman de NB est fabuleux. Si-si, je t'assure.

    RépondreSupprimer
  5. Eh bien, quel pub!
    Cocyclics déchaîne les foules!

    RépondreSupprimer
  6. J'adore quand tu te transformes en agent recruteur :D

    RépondreSupprimer
  7. Super article, Bénédicte ! Ca donne envie d'aller faire un tour de plus à la mare aux nénuphars. C'est vrai quoi, je n'y passe pas assez de temps ! Bon, je file, j'ai un million de signes à bêta-lire.

    Bêta powaaaa !

    PS : désolée de ne pas passer plus souvent sur ton blog, n'en n'ayant pas moi-même, j'oublie de passer chez les autres. Il faut que je me discipline...

    RépondreSupprimer
  8. Tiens, voilà Bénédicte qui se prétend despotique et influençable. Même pas vrai !

    Si le roman de NB est aussi fabuleux que ça, je veux bien y jeter un oeil.

    M'enfin, si toi tu te dis despotique, qu'est-ce que je dois être ? :o)))

    Lecture dès que j'ai un trou dans mon emploi du temps... en attendant un certain deuxième tome ;-)

    Si NB le veut bien. Off course !
    Mais tu la préviens que mes dents sont longues et qu'elles rayent le parquet de l'écriture. (Si oui, à toi de jouer les intermédiaires pour le manuscrit.)

    ;-)
    l'Amibe_R Nard (qui est passé sur ton blog)

    RépondreSupprimer
  9. Salut Amibe_R Nard (je ne crois pas qu'on ai déjà eu l'occasion de se croiser sur le net ?).
    Pour ta proposition de lecture, c'est très sympa (quoique cette histoire de dents longues m'inquiète un peu) mais pour l'instant, mon roman est en chantier (il est dans un cycle de bêta-lectures au sein du collectif cocyclics), j'en ai pour quelques mois avant qu'il soit de nouveau lisible...

    *pub subliminale : tu peux toujours venir jeter un oeil sur le forum de cocyclics, il y a des tas de textes sympas à croquer.*

    RépondreSupprimer
  10. Salut NB

    Non, je ne crois pas avoir eu l'occasion de te croiser...

    Tu te souviendrais de mes dents longues, crayon jaune ou pas pour te défendre. :o)


    Pour Cocyclics, Bénédicte m'a déjà orienté sur le site... un jour, peut-être, sans doute, le requin viendra, dans vos eaux tournoyer.
    Sauf que j'ai peur d'être un peu trop effrayant pour des auteurs novices.(i.e : au stade du premier jet)

    Ton texte semble avoir déjà bien transpiré, c'est un parfum agréable. Qui montre une capacité à écrire... voilà qui me donne envie de lire, dès que mon temps de disponibilité se dégagera. ;-)
    Pour l'instant, je suis verrouillé de chez verrou - ouillé... holé, sur d'autres projets ! :-)

    Ça devrait finir, un jour, par se dégager.
    L'Amibe_R Nard

    RépondreSupprimer
  11. Merci les grenouilles. J'espère que ça fera venir du monde chez Cocyclics. Plus il y a de fous, plus on s'amuse, c'est bien connu. ^^

    Mais qui vois-je ? BERNARD ! Mon BERNARD ! Mesdames et messieurs, je vous présente MON bêta lecteur rien qu'à moi, enfin presque rien qu'à moi. C'est par son regard acéré que passent la majorité de mes textes. Sans lui, Opale ne serait pas ce qu'il est et la suite non plus. On y travaille, on y travaille à la suite, mon Amibe préférée. Mais avant, je compte bien terminer les aventures de Sidoine. Il va falloir que tu trouves une petite place dans ton emploi du temps pour le lire celui-là aussi. ^^ D'énormes bisous. Merci d'être passé. :D

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour,

    Je n'ai rien contre cocyclics, mais c'est toujours eux par ci eux par là, au détriment de bien d'autres collectif qui font du super boulot (et peut être même meilleurs sur certains plans, quand on lit certains témoignages de personnes parties parce que l'ensemble des modifications suggérées avaient totalement dénaturée leur roman)

    Je ne dis pas qu'il ne faut pas parler d'eux, mais qu'il faut s'ouvrir aussi aux autres

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Caroline. Je parle de Cocyclics parce que c'est le seul collectif de bêta lecture que je connaisse. Et il ne faut jamais jamais laisser qui que ce soit dénaturer son roman sous prétexte d'améliorations. C'est le problème inhérent de la bêta lecture et la raison pour laquelle je me refuse à en faire. Je sais trop bien que le texte des autres ne me conviendrait que lorsqu'il ressemblerait à ce que j'aimerais écrire, moi. Comme dans tout, il faut être pondéré et en bêta lecture, écouter les conseils donnés et surtout n'en faire qu'à sa tête ! :)

      Maintenant, pour les autres collectifs, je vous en prie, si vous avez des liens à donner, n'hésitez surtout pas. :)

      Supprimer