mardi 10 février 2009

Rencontre avec mon éditrice

Aujourd'hui, j'ai donc rencontré mon éditrice. J'étais bien angoissée mais finalement, ça s'est bien passé. Sauf que je n'ai pas de contrat et que j'avoue que ça me déstabilise un peu.

Mon éditrice m'a accueillie chez Gallimard Jeunesse et nous a trouvé un petit coin tranquille pour discuter. Après m'avoir dit combien ses lecteurs avaient aimé mon imaginaire et mon style (Wahou ! N'en jetez plus...), elle est passée aux choses sérieuses en me disant grosso modo ce que je devais modifier. En fait, c'est surtout des passages qui sont trop longs. J'ai reçu en cadeau quelques chapitres avec des idées de correction pour m'aider à resserrer mon texte. Oui, on dit comme ça chez Gallimard Jeunesse... Resserrer le texte. Je ne connaissais pas cette façon de dire. Elle m'a ensuite expliqué qu'elle ne pouvait me donner de contrat pour le moment parce qu'ils ne savaient pas encore comment ils allaient publier Opale : En collection ou hors collection. Ca m'a surprise mais ne connaissant pas du tout le monde de l'édition, je ne demande qu'à croire qu'un contrat ne peut être établi qu'à cette condition. Dernier point, je devrai découper mon monstre en deux livres. Mais ça, je m'y attendais et comme je lui ai expliqué, le manuscrit comprends en fait deux livres. Je devais envoyer le premier aux éditeurs tout en travaillant sur le second et finalement, j'était tellement dans ce que j'écrivais que j'ai terminé les deux en une seule fois et je ne le regrette pas. Certains points du début ont été revus suite à certains détails de la fin.

Je suis heureuse et un brin mal à l'aise. Heureuse d'être éditée. Il semble que cela ne fasse aucun doute pour mon éditrice. Mais légèrement mal à l'aise à cause de l'absence de contrat et aussi parce que je ne peux m'empêcher de me demander si je serai à la hauteur des corrections demandées. Je vais croiser les doigts... enfin, non, les décroiser au contraire et retravailler une nouvelle fois mon texte.

Haut les coeurs !

Ah oui, j'oubliais... sortie prévue fin 2010 si tout se passe bien pour le premier tome. Youpi !

5 commentaires:

  1. Bonjour, je suis un visiteur et j'ai une question.

    La publication est-elle prévue pour fin 2010 parce que la planning est déjà fait au niveau des parutions (et qu'il n'y a donc pas de place pour une publication plus proche) ?

    Ou est-ce le temps nécessaire pour réécrire, corriger et imprimer le roman ?

    Merci, et bonne journée !

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour monsieur le visiteur sans nom...

    La publication est prévue fin 2010 pour les deux raisons. Le planning est en cours d'élaboration pour les parutions de cette année, voire le début 2010, et il faut du temps pour les corrections et les présentations du futur roman aux distributeurs.

    Bonne journée à vous aussi. :)

    RépondreSupprimer
  3. Merci de votre réponse Benedicte, bonne continuation !

    RépondreSupprimer
  4. bien,bien... *fait une croix au calendrier*
    Je comprends que tu sois mal à l'aise, quand même. je ne peux pas apporter de certitude, mais pour quoi ne pas tenter de t'adresser à un organisme neutre qui pourrait t'aider dans ces questions, genre le Calcre ? (suis plus sûre de l'ortho)

    RépondreSupprimer
  5. En fait, Blackwatch, j'ai écrit un mail à mon éditrice pour lever mes doutes. J'ai peut-être, sans doute même, mal compris ses propos. Je lui ai parlé de mon malaise. Je verrai bien ce qu'elle réponds. :)

    RépondreSupprimer