lundi 19 janvier 2009

Un rêve se réalise

J'en reviens toujours pas. Ca fait deux jours et j'en reviens toujours pas. Je m'attends à chaque instant à ce que le téléphone sonne et qu'on me dise "Désolé mais on a fait une erreur de personne et ce n'est pas votre roman qui a été choisi." Heureusement, ça n'est pas arrivé aujourd'hui et raisonnablement, on peut penser que Gallimard se serait rendu compte de sa bourde pendant le week end. ^^ Oui, oui, j'aime bien me faire des films.

Gallimard Jeunesse... Jamais je n'aurais pensé à publier mon roman chez eux. C'est grand. C'est gros. Gallimard jeunesse. Et même pendant le temps où j'attendais leur réponse, j'avoue que c'est plutôt leur refus assorti de conseils de réécriture que j'attendais que leur acceptation.

Mais je ne commence pas par le début... Que je vous raconte...

Vendredi 15h30. Moi, à moitié endormie sur le canapé. Je suis un peu souffrante comme vous le savez. Le téléphone sonne. Je me précipite pour que la sonnerie ne réveille pas mon fils en train de faire la sieste. Au passage, je note que le numéro de l'appelant commence par un 01 mais sans plus. Il y a tellement de démarcheurs qui vous appellent à toutes heures de la journée... Bref, je décroche, prononce un "allo" d'une voix pâteuse, étouffe un bâillement. La personne au tel se présente "éditrice de chez Gallimard". Je retiens mon souffle. Enfin, ils me rappellent et ? "Nous avons décidé d'accepter votre roman..." Et j'attends le "mais" qui doit inévitablement venir. Le silence se prolonge. Mon interlocutrice doit attendre un cri de joie qui ne vient pas alors que je guette le fameux "Mais". Sourire de ma part. Mais j'en étais resté au fait que mon roman est trop adulte... il faudrait que je le réécrive entièrement ou du moins une grosse partie ? * sourire indulgent de mon interlocutrice * Si, si, on entends les sourires indulgents au téléphone. "Non... il y aurait certaines choses à changer ici ou là, de mauvaises tournures de phrases mais pas de refonte complète..." Je reste sceptique, discute un peu de ce qui est prévu, si mon roman serait sorti en un ou deux volumes. Réponse de la dame "Oh, vous savez, les gros volumes ne nous font pas peur." Nouveau silence. Je ne veux toujours pas y croire. J'attends toujours le fameux "mais" qui va faire éclater mon rêve en éclats. "Est-ce que quelque chose pourrait vous empêcher de signer un contrat avec nous ?" La question me sidère. Je réponds que non. Je pense brièvement à Mnemos qui doivent toujours ma prose mais en l'absence de réponse... "A priori, je ne vois pas ce qui pourrait m'en empêcher", que je réponds. J'aime bien les "a priori" qui englobent toutes les possibilités. "Convenons nous d'un rendez vous tout de suite ? Vous pouvez vous déplacer sur Paris ?" Mon cerveau commence enfin à réaliser que c'est pour du vrai, qu'il n'y a pas de "mais", que l'éditrice de Gallimard Jeunesse est tout bonnement en train de me proposer d'éditer mon roman, à moi, comme il est ! "Tout de suite, oui. C'est mieux ainsi.", que je réponds, un peu fébrile, me disant que sinon, ils ne me rappelleront jamais. On prends rendez vous. L'éditrice me propose de me confirmer par e mail et de me préciser ainsi comment aller chez Gallimard. Et c'est là que je disjoncte. D'un coup, c'est trop. L'émotion me submerge et je ne trouve plus mes mots. Un "Je n'en reviens pas", un sourire indulgent de plus, et un aurevoir plus tard, je raccroche, des trémolos dans la voix et je m'effondre à pleurer de joie.

Mon rêve va se réaliser, mon rêve de petite fille... Je vais devenir écrivain...

6 commentaires:

  1. J'adore la façon dont tu le racontes :D N'atteris pas tout de suite, reste encore un peu sur ton nuage!

    RépondreSupprimer
  2. C'est tout bonnement merveilleux !

    Gyl

    RépondreSupprimer
  3. Sublimissime nouvelle !!!
    Toutes mes félicitations !
    Enjoy it !

    RépondreSupprimer
  4. Merci. Merci. :D C'est vrai que c'est merveilleux.

    J'ai hâte de rencontrer mon éditrice et de concrétiser les choses. Je vous raconterai. ^^

    RépondreSupprimer
  5. C'est beau :D Toutes mes sincères félicitations !

    RépondreSupprimer