jeudi 20 novembre 2008

Continuité

C'est encore moi... En même temps, je ne vois pas trop qui d'autre pourrait poster sur ce blog mais qui sait ? Après tout, il y a des pirates informatiques qui font pire que de poster sur des blogs qui ne leur appartiennent pas.

Les choses avancent doucement. J'ai terminé la première mouture de la nouvelle que je veux envoyer à Denoël Lunes d'Encres et elle est en phase de relecture chez deux amis. J'ai appelé chez Gallimard Jeunesse pour savoir où en était la lecture de mon manuscrit mais je n'ai pas de chance. La personne qui s'occupait de mon dossier a eu un accident. En passant, elle a encore moins de chance que moi. Je dois donc m'adresser à une autre personne mais celle-ci est au téléphone à chaque fois que j'appelle. J'ai laissé deux messages sur deux semaines. Et j'attends qu'ils me rappellent.

2 commentaires:

  1. Coucou Bénédicte,

    A lire ton blog tristounet dans ses messages et avec son background noir, on a un peu envie de se pendre quand même ! ^_^

    Allez, change de layout et motive-toi!

    RépondreSupprimer
  2. Ouh là... A ce point là ? Je ne me rendais pas compte... Je pensais que le noir faisait sérieux, comme les messages d'ailleurs. Pas que ça paraissait triste. Désolée. Et même si je le semble pas, je suis motivée. Merci pour ton commentaire, Syven.

    RépondreSupprimer