samedi 29 mars 2008

La centième !

La centième, ça se fête ! Cent personnes qui sont venues lire mon blog ! Enfin, non, il faut retirer de ce nombre mes propres venues et ensuite, il y a ceux qui ont eu le courage de venir plusieurs fois mais bon, on va pas pinailler. Cent, ça se fête ! Mais j'avoue ne pas trop savoir comment...

Il y a peu, j'ai réalisé que ce blog ayant été créé pour l'édition de mon roman et l'avancée des choses, il était voué à ne parler que de ça. Le souci est que, dans ce cas, je ne poste plus avant plusieurs mois. Aussi, je vais vous parler un peu de mes lectures...

En ce moment, je lis "Axiomatique" de Greg Egan, un recueil de nouvelles de SF pure et dure. L'auteur a non seulement le talent d'écrire des histoires mais il a aussi la culture et l'intelligence nécessaire à décrire des processus physiques extrémement complexes de telle manière qu'ils soient compréhensibles pour les lecteurs lambdas que nous sommes. Pourtant, même sans ces explications techniques, ses nouvelles seraient fabuleuses. Qu'on nous explicite quels sont les phénomènes qui permettent au héros de voir dans le futur ou de passer d'un monde parallèle à un autre n'a finalement que peu d'importance. La nouvelle s'en passe aisément. Ce qu'il reste alors est le coeur de la nouvelle et pour moi, le coeur de la SF : L'homme.

Il existe plusieurs types de SF et je ne parle pas de genre, je ne parle pas de Space Opera ou de Hard Fiction mais bien de types de SF. Il y a celle où la technique est au coeur de l'univers créé et il y a celle où l'homme est au coeur de l'univers créé. Dans mon cas, c'est cette dernière qui m'intéresse. Et vous ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire